dimanche 6 juillet 2014

Le dimanche 6 juillet 2014 par Marine S dans , ,    2 commentaires

Et voilà je démarre cette 27ème semaine de 52 Ancêtres en 52 Semaines avec mon Sosa 27 Clotilde CAREL. Clotilde est la femme de Stanislas GOSSELIN et la mère de Rachel GOSSELIN.

Clotilde Rosalie CAREL est née le 21 juin 1826 à Vittefleur en Seine Maritime. Elle sera l'aînée des neuf enfants de Tranquille Jacques CAREL et Clotilde Théodorine BEUX, mariés en 1825. 

Clotilde se marie avec Stanislas GOSSELIN le 19 novembre 1855 à Gonneville-la-Mallet où elle habite avec ses parents. Elle est alors couturière. Stanislas étant chapelier, il se sont peut être rencontrés grâce à leurs métiers. Dans mon article sur Stanislas, j'avais noté qu'à leur mariage, Stanislas avait 43 ans. Clotilde quant à elle avait 29 ans, ce qui n'est pas non plus très jeune à l'époque pour se marier. De plus, leur premier enfant Paul naît à Gonneville-la-Mallet tout juste quatre mois après le mariage.

Par ailleurs, récemment, au détour de l'Etat Civil, alors que je cherchais l'acte de décès de la mère de Clotilde, je suis tombée sur Zéphire Ernest CAREL né de père inconnu le 29 juillet 1851 à Butot-en-Caux au domicile de sa mère Clotilde CAREL, 25 ans, non mariée. Clotilde a donc eu un premier enfant de père inconnu, quatre ans avant de se marier avec Stanislas. Lors de son mariage avec celui-ci, l'enfant n'est pas cité. 


Différents lieux habités par Clotilde Carel

Clotilde semble avoir été plutôt mobile entre Vittefleur et Canouville quand elle était enfant, puis Butot-en-Caux, Gonneville-la-Mallet, et enfin Le Havre après son mariage. Tisserande et venant d'un milieu rural, sa mère est décédée alors qu'elle avait 17 ans. Bien que son père se soit remarié, étant l'aînée de la famille, elle a sûrement dû s'occuper de ses frères et soeurs. Son enfant naturel à 25 ans est-il le fils de Stanislas ?... comme Paul dont elle était déjà enceinte de 5 mois lors de son mariage.

Stanislas et Clotilde auront au moins deux autres enfants en plus de Paul : Mathilde née en 1857 et Rachel mon arrière-grand-mère née en 1871. J'ai retrouvé le mariage de Mathilde en 1887 au Havre, où sont présents Paul GOSSELIN, garçon de magasin, et Ernest CAREL, journalier, tous deux frères de l'épouse et demeurant au Havre. Le fait qu'Ernest porte toujours le nom de CAREL montre que Stanislas ne l'a pas reconnu comme étant son fils.

Je m'interroge tout de même sur le fait que je n'ai pas retrouvé d'enfant à Stanislas et Clotilde entre 1857 et 1871. Un coup d'oeil dans les recensements de Seine Maritime (qui ne sont malheureusement pas encore en ligne) me permettra peut-être de déterminer quels étaient vraiment les membres de la famille à cette époque. 

Clotilde décède le 21 mars 1904 au Havre à son domicile 19 rue Félix Faure, à l'âge de 78 ans, et veuve depuis treize ans de Stanislas. Et c'est son gendre, mon arrière-grand-père Eugène CHOMETON qui déclare le décès, accompagné de son frère Louis CHOMETON cité comme "ami de la défunte".



Acte de décès de Clotilde Rosalie Carel
Source : Archives Départementales de Seine Maritime en ligne - 4E 19924 - Page 216



Pour aller plus loin, un article sur lequel je suis tombée en faisant des recherches sur les mères célibataires, il concerne les mères célibataires à Lyon donc il ne s'applique pas ici, mais je l'ai trouvé intéressant quand même ! :
Célibataires et mères de nombreux enfants. Parcours de femmes à Lyon au XIXème siècle
par Guy Brunet : http://www.ca irn.info/revue-annales-de-demographie-historique-2010-1-page-95.htm


2 commentaires:

  1. Très intéressant.
    J'ai aussi découvert tout récemment qu'une de mes ancêtres normandes avait eu un enfant naturel un an avant son mariage. Comme dans ton cas, l'enfant n'a jamais été reconnu par le mari et a gardé le nom de sa mère, tout en vivant avec la famille : dans un recensement il était d'ailleurs noté sous le nom de son père.
    Pour ce qui est des recensements, si tu le souhaites, je pourrais regarder la prochaine fois que je vais aux AD à Rouen : ils sont numérisés mais accessibles seulement en salle de lecture. Je ne sais pas encore quand j'y retourne, mais je te ferai signe la prochaine fois que j'y vais (j'ai aussi quelques recensements à consulter !).
    Elise

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Elise, c'est très sympa ! Ecoute cela m'intéresse si tu as le temps de regarder, tiens moi au courant !

      Supprimer

Merci pour votre commentaire ! Si vous n'arrivez pas à commenter, c'est de la faute de Chrome... sur Internet Explorer, Firefox ou votre smartphone cela devrait mieux marcher ;)