dimanche 17 août 2014

Le dimanche 17 août 2014 par Marine S dans ,    Pas encore de commentaire

Dans mon dernier article, je vous ai parlé de la rencontre entre ma grand-mère paternelle, Marguerite dite Simone DOMERGUES, et mon grand-père Louis-Joseph SOULAS ! J'aimerais aujourd'hui aborder un autre sujet de la vie de Marguerite lié à son enfance.

Tout au début du Challenge 52 Ancêtres en 52 Semaines, je vous ai parlé de la mère de Marguerite, Thérèse SCHAFFUSER, décédée jeune, à 31 ans, en mettant au monde son troisième enfant avec Sylvain DOMERGUES. C'était en 1910, et Marguerite, la cadette, avait 3 ans. Marguerite a donc très peu connu sa mère. Selon mon père, qui le tenait de sa mère, c'est "la Tante Berthe" et "l'Oncle Kosek" qui ont aidé Sylvain à élever les trois enfants, Andrée, Marguerite et Pierre. 

Mais seulement, nous ne savions pas quels étaient nos liens de parenté avec cette Tante Berthe et cet Oncle Kosek (ou Coseck)... Ils ne figuraient pas dans notre arbre généalogique ! Ma grand-mère Marguerite racontait que la Tante Berthe n'était pas très drôle, elle la laissait devant son assiette d'épinards (elle qui n'aimait pas ça) jusqu'à ce qu'elle ait tout mangé ! D'après ce que Grannie lui avait raconté, mon père se l'imaginait comme la mère Mac'Miche dans Un Bon Petit Diable de la Comtesse de Ségur...

Nous savions également que la Tante Berthe et l'Oncle Kosek possédaient une maison de vacances à Saint-Vaast-la-Hougue dans le nord du Cotentin, où ma grand-mère allait parfois passer les vacances d'été. L'Oncle Kosek, quant à lui, était marchand de fourrure et devait être originaire de l'est. Voilà les quelques informations que nous avions sur eux.

Sylvain avait une soeur Germaine Berthe DOMERGUES (1889-1972) et j'ai donc tout d'abord cru que c'était elle la Tante Berthe. Mais pas de trace de mariage avec un KOSEK... Elle s'était mariée en 1909 avec Albert BERTRAND et avait eu une fille Jacqueline. Mon père me confirma d'ailleurs qu'elle ne s'était mariée qu'une fois et ne pouvait donc pas être la Tante Berthe.

Malgré mes recherches, le mystère restait entier, mais en mars dernier, j'ai retrouvé vraiment par hasard la Tante Berthe et l'Oncle Kosek !

Tout commence avec Pierre BADUEL qui est le grand-père paternel de Sylvain DOMERGUES et donc l'arrière-grand-père de Marguerite DOMERGUES. Pierre BADUEL est né en 1828 à Aurillac dans le Cantal et a émigré à Paris pour y devenir marchand de vin. C'est à Paris qu'il rencontre et épouse Marie Elisabeth LEROY en 1859. En cherchant dans les Archives de Paris, je leur avais trouvé trois filles :
- Marie Mathilde
- Marie Adèle Eugénie dite Eugénie BADUEL dont je vous ai parlé Semaine 31
- Marie Berthe Euphrasie Anastasie

Mais il me manquait les dates de décès de Pierre et Marie Elisabeth, sans doute décédés à Paris ou en région parisienne. J'ai alors testé l'abonnement mensuel Ancestry pour les retrouver. En effet, je trouve que Ancestry est pratique pour des recherches sur Paris car l'abonnement (4.95 €/mois) permet d'accéder aux collections suivantes :

  • Naissances de Paris et Ancienne Seine de 1700 à 1899
  • Décès de Paris et Ancienne Seine de 1707 à 1907
  • Publications des bans de mariage de Paris et Ancienne Seine de 1860 à 1902
  • Mariages de Paris et ses environs de 1700 à 1907
  • Listes électorales de Paris et ses environs en 1891
  • Faire-part de décès de Paris et ses environs de 1860 à 1902


Sur Ancestry, j'ai alors retrouvé la trace du mariage de la plus jeune fille de Pierre, Marie Berthe Euphrasie Anastasie, avec François DROUET-FLEURIZELLE en 1885 à Paris 9ème. Comme je travaillais également au relevé systématique de tous les BADUEL que je pouvais trouver à Paris, j'ai regardé dans les Tables Décennales des mariages de Paris 9ème pour voir s'il y avait d'autres mariages de BADUEL. Le mariage de Marie Berthe Euphrasie Anastasie y figurait bien en 1885, mais il y a avait aussi un autre mariage indiqué à son nom en 1892...

J'ai donc relevé le premier mariage dans le Registre d'Etat Civil en ligne, et en arrivant au deuxième, j'ai eu la surprise de constater que le nom du second mari était... Charles KOCEK !

Acte de mariage de Marie BADUEL et Charles KOSEK
Source : Archives de Paris en ligne - V4E 6239 - Page 23

Noyé au milieu de ses autres prénoms, celui de Berthe ne m'avait pas fait pensé qu'il pouvait s'agir de la Tante Berthe. Mais en effet, Marie Berthe Euphrasie Anastasie était la tante de Sylvain et la grande-tante de Marguerite ! J'avais cherché une tante de Marguerite sans penser que le surnom de "Tante Berthe" pouvait correspondre à une tante de Sylvain.


Lien de parenté entre ma grand-mère et la Tante Berthe

Une énigme qu'il fut plaisant de résoudre ! Comme quoi la généalogie est aussi basée sur beaucoup de chance !


0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre commentaire ! Si vous n'arrivez pas à commenter, c'est de la faute de Chrome... sur Internet Explorer, Firefox ou votre smartphone cela devrait mieux marcher ;)