dimanche 7 décembre 2014

Le dimanche 7 décembre 2014 par Marine S dans , , ,    Pas encore de commentaire

En février, j'ai réalisé un petit exercice sur la photographie d'un soldat inconnu qui pouvait être celle de mon arrière grand-père Eugène CHOMETON. Avant d'aller plus loin, je vous invite à le relire ici : http://blog.dans-les-branches.fr/2014/02/52-ancestors-6-eugene-chometon.html

En effet, j'espère que vous ne m'en voudrez pas, mais je vais devoir me repencher sur Eugène CHOMETON dans le cadre de 52 Ancestors in 52 Weeks... J'ai mis la main sur une nouvelle photographie dont il ne fait aucun doute que cette fois-ci c'est bien Eugène ! Grâce à sa fiche matricule, j'avais déterminé qu'il avait fait partie de la 5ème Compagnie de Cavaliers de Remonte. L'uniforme sur la photographie ci-dessous et le numéro 5 sur le col me confirment donc que je suis en présence de la photographie d'Eugène que je cherchais !

Eugène CHOMETON vers 1892

Dans mon précédent article, j'avais beaucoup insisté sur la parcours militaire d'Eugène avant son mariage. Donc aujourd'hui je vais me pencher un peu plus précisément sur sa vie après son mariage avec Rachel GOSSELIN.

Eugène épouse Rachel le 30 mars 1894 au Havre. Ils auront 10 enfants de 1895 à 1912 :

- Sarah Gabrielle
- Christiane Victoria
- Georges Victor
- Francis Gabriel
- Robert Francis
- William Eugène
- Richard Stanislas
- Victor Richard
- Pierre Hubert
- Rosa Georgina

Les deux filles aînées d'Eugène rencontrèrent des soldats américains lors de la Première Guerre Mondiale et se marièrent au Havre dans les années 1920. Elles suivirent ensuite leurs maris aux Etats-Unis. Rosa partit également aux Etats-Unis. Elle fut notamment steward en 1937 sur le Champlain puis sur le Normandie qui faisaient la traversée entre Le Havre et New York.
Quant aux garçons, Francis, William et Richard n'atteignirent pas l'âge adulte. Je n'ai pas connu Georges, mais je me souviens de Robert, Victor et mon grand-père Pierre.

Mais revenons à Eugène. Voici ce que j'ai entendu dire sur lui de mémoire familiale :

Eugène était négociant en coton et s'est enrichi ainsi. Il aimait beaucoup chasser et pêcher. Avant la crise, il avait une maison au Hanouard avec 200 ha de chasse quand il y avait encore du gibier, 200 m de pêche entre Cany et Yvetot, près de la Durdent. Il avait une cave de 300 à 400 bouteilles en permanence, il faisait venir de grosses barriques. 
Son demi-frère, Louis, serait d'ailleurs enterré au cimetière du Hanouard. 
La maison a été vendue et est aujourd'hui un restaurant, Le Champêtre, 11 route de la vallée au Hanouard.


Restaurant Le Champêtre, ancienne maison d'Eugène
Source : www.lechampetre.fr 
En faisant des recherches sur la maison, j'ai également retrouvé une carte postale ancienne qui indique qu'elle a été la propriété de E. LEFEBVRE, sans doute avant d'être achetée par Eugène :


Source : http://gghsm.forumpro.fr/t10248-doudeville-le-hanouard-poree-constantin
Eugène possédait également un voilier, "Le Francis", prénommé ainsi sans doute à cause de son 4ème enfant Francis, décédé à 1 an.

Mais en 1929, l'entreprise fit faillite lors du crack boursier. Contrairement à d'autres négociants, Eugène vendit tous ses biens pour payer ses ouvriers et ses créanciers.
Ce fut la fin de l'âge d'or pour la famille CHOMETON... 

Voilà ce que j'ai pu récolter oralement sur Eugène qui décède le 1er décembre 1964 au Havre. Aujourd'hui, j'aimerais pouvoir retrouver des traces du commerce d'Eugène, sans doute aux Archives du Havre... de longues et passionnantes recherches en perspective !


0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre commentaire ! Si vous n'arrivez pas à commenter, c'est de la faute de Chrome... sur Internet Explorer, Firefox ou votre smartphone cela devrait mieux marcher ;)