mercredi 10 décembre 2014

Le mercredi 10 décembre 2014 par Marine S dans ,    Pas encore de commentaire

Mes interrogations sur Eugène CHOMETON et la photo du soldat inconnu m'ont poussée à me pencher plus en détail sur la fratrie CHOMETON et leur père Victor CHOMETON. 

Victor Louis Napoléon Edouard CHOMETON est né le 24 mars 1832 au Havre. Il se mariera deux fois et aura un enfant entre ses deux mariages avec une troisième femme. Il décède le 11 octobre 1907 au Havre. De mémoire familiale, on raconte qu'il était un négociant en coton, et possédait des bateaux à la Compagnie Havraise Péninsulaire.

Mais je n'ai pas voulu me contenter de cela et ai donc décortiqué la vie de Victor, tout d'abord à travers les actes d'Etat civil.

Naissance de Victor en 1832

Commençons par l'acte de naissance de Victor :

Source : Archives Départementales de Seine Maritime
On y apprend que son père Victor Balthazard CHOMETON est charpentier au Havre et que sa mère Louise Angélique CHOMETON est aussi du Havre. A noter que ses parents ont le même nom de famille, cette particularité fera l'objet d'un futur article car j'ai beaucoup de choses à vous raconter à ce sujet !

Premier mariage de Victor en 1855

Je passe ensuite au premier mariage de Victor avec Emma Héloïse BOUTIGNY le 1er février 1855 au Havre. On y apprend qu'en 1855 Victor est briquetier, c'est-à-dire fabricant de briques. Le métier de son père étant charpentier en 1832 et également briquetier sur l'acte de mariage, Victor s'est sans doute dirigé comme son père vers un métier lié à la construction. En 1855, Victor vit chez ses parents au 19 rue Ventenat au Havre.

L'acte nous apprend également qu'il n'y a pas de contrat de mariage, et précise aussi que : "le futur époux faisant partie de la classe 1852 pour le Canton trois de cette ville a été exempté de service militaire, le numéro 246 qui lui été échu au tirage n'ayant pas été compris dans le contingent". Victor n'a donc pas fait de service dans l'armée active.

Naissance de quatre enfants et décès de sa première femme

Le 8 juillet 1855 naît le premier fils de Victor : Victor Edouard. A cette époque, Victor et Emma vivent au 18 rue Sainte Marie au Havre et le métier de Victor est toujours briquetier. Son deuxième enfant est une fille : Emma Héloïse née le 13 juin 1857 au Havre. Victor et Emma vivent au 75 quai Lamblardie, et Victor est indiqué comme étant concierge.

Naissent ensuite deux fils, Edouard Louis le 25 août 1862, et Georges Henri le 15 août 1865 au Havre. Mais Emma décède le 22 mars 1866 au Havre. Sur les deux actes de naissance et l'acte de décès d'Emma, il est indiqué que Victor et Emma vivent au 75 quai d'Orléans et Victor est cette fois garde-magasin.

Reconnaissance d'une fille en 1868

En continuant mon avancée dans l'Etat civil, je retrouve alors le 8 mai 1868 l'acte de reconnaissance de Gabrielle Mathilde CHOMETON née au Havre le 1er avril 1868. Victor y est toujours indiqué comme étant garde-magasin et habitant au 75 quai d'Orléans. La mère de Gabrielle s'appelle Marie MARECHAL et est ouvrière à la Manufacture des Tabacs du Havre.

Second mariage de Victor en 1868

Enfin, le 28 novembre 1868, Victor épouse Honorine PITROU au Havre. Il a 36 ans et elle en a 32. Leur acte de mariage indique que cette fois il y a eu un contrat de mariage le 27 novembre 1868 chez Me DAUSSY, notaire au Havre.


Début de l'acte de mariage entre Victor Chometon et Honorine Pitrou
Source : Archives municipales du Havre

Naissance de deux enfants et décès de sa seconde femme

Mon arrière grand-père, Eugène Louis Marius naît de leur union le 7 mai 1870. Puis une fille, Charlotte Constance Théodorine, naît le 6 mai 1872. Malheureusement, Honorine décède à son tour le 19 mai 1872, 13 jours après la naissance de leur fille. Sur ces quatre actes, Victor est toujours indiqué comme étant garde-magasin et habitant au 75 quai d'Orléans. 

Les enfants de Victor

En 1880, sur l'acte de mariage de sa fille Emma, Victor est encore garde-magasin et habite toujours quai d'Orléans. Mais en 1887, sur l'acte de mariage d'Edouard, Victor est employé de commerce et vit 4 rue Lesueur. A noter qu'Edouard épouse Rose MAILLARD, employée à la Manufacture des Tabacs, avec qui il a eu un enfant hors mariage en 1885.

Lorsque son fils Georges décède en 1891, Victor est employé de commerce. 

Eugène se marie en 1894 et Charlotte se marie en 1895. Dans les deux actes, Victor habite au 42 rue Lesueur et est employé de commerce.

Décès de Victor en 1907

Victor décède le 11 octobre 1907 au Havre, à son domicile au 36 cours de la République. Son acte de décès indique qu'il est commis. Les actes m'ont servi à bien comprendre l’évolution de la famille de Victor, mais ne m'ont donc pas indiqué grand chose de plus sur sa profession, mis à part un lien avec la Manufacture des Tabacs du Havre. 

Contrat de mariage de Victor en 1868

Je me penche alors sur le contrat de mariage entre Victor et Honorine PITROU. Celui-ci indique qu'au 27 novembre 1868 (date du contrat), Victor est le père de "quatre enfants vivants d'Emma BOUTIGNY". Il n'est pas fait mention de Gabrielle, née hors mariage, peut-être est-elle décédée entre temps ?

Victor est désigné comme employé de commerce et apporte au mariage ses habits, linge, effets à son usage, divers meubles et argent d'une valeur de 6000 Fr. Cette somme est-elle importante pour l’époque ?

Les apports d'Honorine sont listés plus précisément :

- Douze draps estimés 100 Fr
- Douze taies d'oreiller estimées 30 Fr
- Vingt quatre chemises estimées 60 Fr
- Quarante huit mouchoirs estimés 40 Fr
- Quarante huit serviettes estimées 50 Fr
- Douze camisoles estimées 20 Fr
- Six pantalons estimés 10 Fr
- Douze bonnets de nuit estimés 20 Fr
- Trente six paires de bas estimées 30 Fr
- Douze jupons estimés 50 Fr
- Dix robes estimées 80 Fr
- Trois châles estimés 30 Fr
- Divers vêtements estimés 70 Fr
- Six cuillères à café en argent estimées 40 Fr
- Divers bijoux à son usage estimés 45 Fr
Pour un total de 660 Fr

J'aime beaucoup les inventaires détaillés comme celui-ci dans les contrats de mariage, j'imagine Honorine rangeant son trousseau dans son nouveau foyer, je la vois faire briller ses cuillères en argent, et bien plier ses bonnets de nuit...

Mais ce n'est pas tout ! Honorine apporte aussi un terrain situé à Sanvic, "borné au sud par la rue ... à l'ouest par la même rue et par un passage contenant la surface de huit cent vingt cinq mètres carrés sept centièmes". Malheureusement, je n'arrive pas a lire le nom de la rue sur le contrat, je n'ai qu'une photo sur laquelle le nom est malheureusement dans la pliure ! Je publie à tout hasard l'extrait du contrat avec le nom de la rue entouré en vert en haut à droite... C'est le moment d'utiliser vos cours de paléographie :)


Extrait du contrat de mariage de Victor Chometon et Honorine Pitrou
Source : Archives départementales de Seine Maritime

A la lecture du contrat, j'ai donc l'impression que Victor et Honorine ont une situation aisée. Mais rien ne me parle de la Compagnie Havraise Péninsulaire.

Recherches peu fructueuses donc sur le plan professionnel... Il me faudra aller plus loin aux Archives municipales du Havre pour espérer en savoir plus sur la vie professionnelle de Victor. Reste à savoir par ou commencer !


Une petite bibliographie pour terminer :

  • Un lien vers plus d'informations sur la Manufacture des Tabacs du Havre : http://lehavredavant.canalblog.com/archives/2009/03/29/13185845.html
  • Le site des Archives du Havre : http://archives.lehavre.fr/ sur lequel la recherche dans la base de données en ligne ne m'a rien donné.
  • A lire : Le Havre colonial de 1880 à 1960 par Claude Malon

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre commentaire ! Si vous n'arrivez pas à commenter, c'est de la faute de Chrome... sur Internet Explorer, Firefox ou votre smartphone cela devrait mieux marcher ;)